Adopte un coach : round 1

A l’heure où la bourrasque fait tomber les poubelles devant mon immeuble et où je suis obligée de laisser mon vélo au boulot pour ne pas rouler sous des trombes d’eau, ma motivation de coureuse se fait la malle. Bien sûr je me pousse à y aller, me dis que je serai contente une fois l’entraînement terminé, que des coachs et copines m’attendent là bas… Mais bon, en toute sincérité, ce n’est pas l’envie qui me guide.

A la même période l’an dernier, je profitais de l’émulation pré-marathon, savourant chaque entrainement comme une amélioration de mes capacités, guettant la sortie supplémentaire qui me ferait gagner en endurance, et je n’avais même plus peur de la pluie. Cette année, je me traîne.

Un soir, j’ai reçu un mail de la part de l’attachée de presse CMG me proposant de venir tester leur programme « Adopte un coach » .

L’objectif : rencontrer un coach sportif, lui soumettre mes besoins et établir avec lui un programme d’entrainement digne de ce nom.

Curieuse, je me suis lancée à l’assaut de la ligne 2 et ai traversé tout Paris pour rejoindre l’élu de ma forme au One Saint Lazare. J’ai été accueillie chaleureusement par l’équipe qui m’a présenté les lieux, machines et cours collectifs (beaucoup de choix) puis ai passé un entretien en ciblant les trois points suivants : souplesse, renforcement musculaire et tonicité.

Depuis que je pratique le running, j’ai énormément perdu en souplesse et les cours de danse classique du collège datent d’une autre époque. Sans chercher à faire le grand écart des deux côtés, j’aimerais vraiment retrouver un peu d’élasticité. La musculation, c’est une autre histoire car j’ai toujours été chétive des bras (dixit un collègue qui fait de l’escalade et qui s’est écrié en me voyant en débardeur « Mais tu as des bras maaaaigres » !) et je n’ai jamais réussi à  effectuer une série de pompes correctement.

A partir de ces objectifs, le coach m’a prescrit un entrainement spécifique à raison de quatre activités par semaine, soit sur machines soit en cours collectifs. Je peux désormais accéder jusqu’au 1er mai à tous les CMG de Paris, ce qui me permet de tester les clubs et programmes qui me plaisent. La totale !

Pour le moment je me rends surtout au CMG Nation, au CMG Waou Bercy et au CMG Pure Bastille car ce sont les clubs les plus proches de mon lieu de travail. Je suis en mode pile électrique, guidée par l’envie d’essayer tous les cours, de voir toutes les salles, quitte à aller à l’autre bout de Paris. J’en ferais tous les jours si je pouvais ! Même si je traverse actuellement la phase initiale la plus ingrate, c’est à dire celle où je ressens les multiples courbatures sans résultat immédiat, je constate au bout de la deuxième semaine que je suis moins fatiguée et que mon corps ne peine plus autant qu’au début.

Voici les cours qui m’ont été conseillés en fonction des objectifs initiaux :

  • Power Sculpt
  • Basic Forme
  • Body Balance
  • Cycling
  • TRX Circuit
  • Zumba

Dans les prochains articles, je détaillerai ceux qui me conviennent le mieux mais là j’en suis encore à la phase de découverte un peu « touche à tout ». J’ai essayé les parcours sur machines mais décidément, j’aime moins que les cours collectifs. Même si cette option laisse plus de liberté dans le choix des horaires et des muscles à travailler, je préfère la chaleur humaine et les salles qui transpirent en criant devant la voix d’un coach envoûté ! Par contre les machines des CMG sont très récentes, nombreuses et parfaitement entretenues. Un must !

Et la course à pied dans tout ça ? Je ne l’abandonne pas ! Jusqu’au 1er mai, je vais moins en pratiquer, mais au profit d’autres activités, et j’y reviendrai de plus belle dans les mois printaniers, quand il fera jour jusque tard le soir. Les deux se complètent merveilleusement bien et j’envisage même de m’inscrire dans un CMG l’an prochain pour un entrainement croisé.

A bientôt pour la suite du programme !

En savoir plus : https://www.cmgsportsclub.com/

 

6 Commentaires

  1. Perso je vote à fond pour la Zumba avec Habib… mais ça n’est pas au CMG !

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      Je n’ai pas encore testé la Zumba cmg mais j’ai hâte !

  2. Johana dit : Répondre

    Ça a l’air top ! Il y a vraiment beaucoup de cours collectifs ? Je préfère ça à la muscu aussi.

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      Oh oui, leur planning est vraiment bien rempli tu as le choix. Je te conseille de regarder sur leurs sites pour avoir une idée des cours proposés.

  3. Nicolas dit : Répondre

    Cet article donne envie de s’inscrire ! Je préfère les machines pour ma part. Est-ce que le coach peut aussi nous donner des conseils sur des cycles à suivre concernant la musculation sur machines ? Encore bravo pour tous ces articles, on a hâte de lire la suite…

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      Oui bien sûr les coachs sont toujours à disposition pour te donner des conseils et des circuits à suivre en fonction de ton niveau. Les approches sont différentes selon les parties du corps que tu cherches à travailler, ainsi que le nombre de séries et l’intensité. En tout cas il y a toujours quelqu’un à qui s’adresser !

Laisser un commentaire