Je cuisine sans gluten

La cuisine sans gluten a toujours été associée pour moi à des plats farfelus, longs à préparer et très (trop) légers. N’étant pas intolérante au gluten, je n’ai jamais cherché à l’évincer de mon alimentation, me régalant de gâteaux à la farine de blé tout au long de l’année.

De nombreuses rencontres et lecture d’articles ont fait évoluer mes idées sur le sujet et j’ai découvert que l’on pouvait préparer des mets savoureux à base de farines moins connues et qu’il n’était pas difficile de réduire la proportion de gluten consommée au quotidien avec des habitudes de vie plus saines. Pour quels effets ? Plus de légèreté et moins de maux d’estomac. Qui ne s’est jamais senti lourd après avoir mangé beaucoup de pain blanc, des cakes ou des muffins très denses dans leur composition ?

Au delà de l’aspect « healthy », ce qui m’intriguait dans le sans gluten, c’était de partir à la découverte de nouvelles saveurs. Les produits de base que nous utilisons pour cuisiner sont souvent uniformisés et on les achète par habitude sans savoir qu’il existe des alternatives qui peuvent radicalement bouleverser la monotonie d’un plat. Intégrer un tiers de farine de châtaigne dans un cake aux olives par exemple permet de le revisiter avec brio.

Loin de rendre la cuisine fade et insipide, l’ajout de certains ingrédients vont la sublimer et contrairement aux idées reçues, sans gluten peut rimer avec plaisir des papilles. Croyez en mon expérience d’incorrigible gourmande, il existe toute une gastronomie sans farine de blé et le plaisir de concocter de nouvelles recettes à base d’ingrédients moins communs m’a amenée à sélectionner plusieurs ouvrages de cuisine sur le sujet. Testés et approuvés !

Sans gluten naturellement de Valérie Cupillard : ma belle mère m’a offert ce livre pour mon anniversaire et ce qui m’a frappée, c’est la simplicité des recettes qui sont proposées. Quand on se lance dans la cuisine « Sans », on s’attend forcément à trouver des recettes avec une liste d’ingrédients longue comme le bras. Pas du tout ! Ici, Valérie Cupillard offre des recettes faciles à réaliser classées par aliment : amande, châtaigne, manioc, millet, noisette… en utilisant des ingrédients que nous avons tous dans notre placard (enfin, presque 🙂 ) La préface est signée Jean Seignalet et le livre écarte :

  • Le blé, le seigle, l’orge, l’avoine et le mais
  • Les laits animaux
  • Les aliments trop cuits

Pour débuter la cuisine sans gluten, c’est parfait ! J’ai déjà testé les croque-monsieur de patate douce, le gâteau aux carottes, la pâte à crêpes au lait de coco et  les galettes de châtaigne. Simple, rapide et authentique. Ce programme nutritionnel reste parfaitement compatible avec les plaisirs de la table et Valérie Cupillard le démontre aisément.

Sans gluten naturellement, de Valérie Cupillard aux éditions La plage.

La librairie bio Terre vivante propose une série d’ouvrages intitulés « Cuisiner sans » à base de recettes créatives qui séduiront les adeptes de compositions plus élaborées et faites maison.

J’ai testé :

  • Petits déjeuners sans gluten
  • Goûters gourmands sans gluten
  • Apéros dinatoires sans gluten
  • Des légumes en dessert

Là aussi on découvre que la cuisine sans gluten n’a aucun complexe à avoir face aux plats traditionnels. Mon coup de cœur va à Goûters gourmands sans gluten de frédérick Barral qui propose des classiques délicieux et sains, pour que le goûter demeure un moment de plaisir à partager autour de cakes, muffins, brownies et autres biscuits.

Le tout récent Des légumes en dessert propose des recettes inventives et nutritives mettant à l’honneur les légumes dans le sucré ! Courgettes, carottes, betteraves, patates douces et autres aliments ont des pouvoirs sucrant insoupçonnés qui nous régalent. Les recettes sont simples, originales et je vous assure que la saveur est au rendez-vous (coup de cœur pour les red velvet muffins à la betterave.)

Plus de renseignements sur le site de la librairie Terre vivante.

Ces ouvrages m’ont permis de découvrir une cuisine pleine de nouveaux goûts, de tester des aliments méconnus et de varier mes recettes. Je ne délaisserai pas les gâteaux à la farine de blé pour autant et je continue à consommer du gluten tous les jours mais ces idées ont fait évoluer ma manière de cuisiner tout en diversifiant mes apports nutritionnels.

Si vous aussi vous avez des recettes ou livres sans gluten à faire partager, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires ou sur mon compte instagram. A bientôt pour un article sur les restaurants sans gluten à Paris !

 

 

2 Commentaires

  1. Je suggère « Gâteaux et gourmandises sans gluten et sans lactose » de Philippe Conticini. J’ai testé son gâteau au chocolat doux disponible sur mon blog depuis peu. Listes d’ingrédients impressionnantes mais recettes finalement simples par un grand chef pâtissier…
    Il est important de faire attention aux mélanges de farines utilisées pour remplacer la farine de blé car le résultat est parfois surprenant!

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      Merci pour le conseil lecture ! Tu as tout à fait raison, c’est fou comme un mélange de farines peut transformer une recette. Bises

Laisser un commentaire