Les Gorges du Toulourenc

Avis aux gens qui gravitent autour du Mont Ventoux pour les vacances, j’ai testé pour vous LA balade de l’été : les Gorges du Toulourenc.

Les mérites de la randonnée sont multiples, et je ne cesse de vous en parler sur le blog, notamment avec les derniers articles sur Embrun, mais quand on est en vacances dans le sud de la France et que le soleil cogne dur, il n’est pas toujours évident d’aller se promener en plein milieu de l’après midi (c’est pour cela que les gens du sud font la sieste après tout), même avec une protection 50, un bob d’aventurier et des litres d’eau à profusion.

Quoi de mieux me diriez-vous qu’une randonnée les pieds dans l’eau, à la découverte de somptueuses gorges rafraichissantes et de plagettes pour pique-niquer en famille ?

Les Gorges du Toulourenc est une balade de 9km environ qui vous permettra de sillonner la rivière dans un cadre magnifique tout en vous arrêtant régulièrement pour vous baigner, bronzer ou photographier les papillons qui longent le parcours. Nous avons même trouvé de l’argile verte et la plupart des marcheurs s’enduisent le corps avec. Plus besoin d’acheter de masque purifiant, la nature se charge de votre peau !

En plus, cette rando s’adresse à tous, même aux enfants en bas âge (à partir de 3 ans), l’eau n’étant pas très profonde en été (entre 20 et 50 cm environ) et le sentier bordé de galets.

Comment y accéder ?

A partir de Malaucène, nous sommes allés au petit village de Veaux par la D242 et nous nous sommes garés dans un grand parking aménagé dans un champ. De là, direction le pont de Veaux qui enjambe le Toulourenc, descente sur les rives de la rivière et début du parcours à contre courant, pour 4km environ.

Une eau limpide et fraiche s’est présentée à nous, un pur bonheur en été ! Peu à peu, les gorges se rétrécissent et certains passages nécessitent de tremper le ventre, on se lance. Après quelques mètres un peu plus techniques, l’eau redevient calme et nous nous arrêtons pour pique-niquer sur les berges, les bouteilles d’eau au frais dans la rivière. L’aller se termine lorsque l’on arrive au deuxième pont, près d’une plage ou passe le GR91. De là, vous pouvez soit faire demi-tour dans l’eau (ce que je vous conseille), soit à pied le long des gorges pour retrouver le parking.

Y a t’il des difficultés ?

Ce parcours est accessible, même avec des enfants, mais il y a un passage un peu technique d’environ 200M dans un chaos rocheux où il faut franchir de gros blocs dans un courant assez fort. J’ai choisi de me laisser tenter par l’expérience mais il est possible de contourner ces obstacles en passant sur le côté. Attention toutefois, cela reste difficile avec de jeunes enfants.

Toulourenc
Les toboggans naturels

Il est fortement déconseillé de se rendre dans les gorges du Toulourenc en cas de pluie.

Quel matériel apporter ?

  • Une paire de chaussures pouvant aller dans l’eau (de vieilles baskets par exemple)
  • Un maillot de bain
  • De la crème solaire
  • Des sacs hermétiques pour protéger vos affaires (portables, montres, appareil photo… tout ce qui craint l’eau)
  • Des affaires de rechange pour reprendre la route

En bref, une superbe randonnée aquatique idéale en été, facile et revigorante ! Je crois que je vais y retourner chaque année, pour changer de la mer et des gorges du Gardon que je commence à connaitre par cœur. Le mieux est de partir en groupe, avec des amis ou de la famille, de prendre le temps de s’arrêter pour grignoter, se baigner, papoter, et profiter ainsi d’une journée en plein air sans souffrir de la chaleur.

gorges_du_toulourenc_021

De délicieuses glaces artisanales attendent les gourmands sur le pont de Veaux après la balade, histoire de continuer à se rafraichir avant de prendre la route.

Ah quand on s’promène au bord de l’eau, comme tout est bon, comme tout est beau 🙂

 

 

4 Commentaires

  1. Damien dit : Répondre

    C’est vraiment une belle ballade, pour les plus courageux, vous pouvez remonter le sentier en longeant le Toulourenc sur les hauteurs et redescendre dans les gorges pour profiter de l’ombre et de l’eau fraîche. il faut juste prévoir une vieille paire de chaussure pour marcher dans l’eau. les chaussures de rando hyper aérées de chez Décathlon font très bien l’affaire. Vous ne regretterez pas cette ballade, pour les plus téméraires vous pouvez également la faire de nuit a la lueur de la frontale.
    Petite précaution, avant de vous engager dans les gorges renseignez vous sur l’état de la météo car le niveau de l’eau peu monter très vite en cas de gros orage!

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      Merci Damien pour ces informations complémentaires !

  2. alain dit : Répondre

    avec une journée caniculaire comme aujourd’hui à Paris, ça donne vraiment envie d’y aller.
    merci pour cette rafraichissante promenade……sur la toile

    1. Les carnets d'une runneuse dit : Répondre

      A qui le dis tu ! Je voulais aller à la piscine derrière chez moi mais elle est fermée jusqu’au 4 septembre, je vais donc cuire dans le bois de Vincennes !

Laisser un commentaire