Super aliments et super promesses

Graines de chia, baies de goji, chou kale, spiruline, jus de plantes… Ils envahissent les rayons des magasins bios et les pages des guides de nutrition, narguant allègrement les produits locaux aux consonances moins exotiques tels que la carotte, l’ail, la pomme ou le poireau.

Encore une stratégie marketing pour nous vendre des baies à prix surélevé me suis-je dit sceptique en faisant défiler les pages d’un magazine de Running sur le trajet Paris-Montpellier. Mes amandes de 10h et mon fruit de 16h me conviennent très bien, pourquoi les reléguer au second plan pour des nouveaux venus ? Je proteste, conteste et rechigne et comme je vois sur instagram de magnifiques porridge bowls colorés aux notes vertes et rosées, je finis par abdiquer.

Ok, intéressons nous à la question. C’est quoi un super aliment ? Un entretien avec une naturopathe de chez Bio C Bon m’en apprend plus sur la question :

Il s’agit d’un aliment bénéfique pour la santé qui contient des vertus supérieures aux autres aliments, notamment grâce à ses vitamines, minéraux et fibres. A ce jour, il n’existe pas de définition officielle mais certains ont des propriétés particulières :

  • La myrtille, antioxydante
  • Le gingembre, anti-inflammatoire et détoxifiant
  • Le chou, efficace en cas de taux élevé de cholestérol et en prévention de certains cancers
  • Le saumon, riche en omégas 3
  • Le brocolis, pour protéger le foie et les poumons
  • Le thym, antibactérien et antiviral….

Et on peut continuer longtemps comme ça ! Alessandra Moiro Buronzo, naturopathe, en répertorie plusieurs dizaines dans son génial Antioxydants qui guérissent. Si certains font partie de notre alimentation occidentale depuis des milliers d’années, d’autres envahissent le marché avec de belles promesses quant à leurs actions sur notre organisme. Passons en au crible quelques uns :

  • La spiruline : je l’ai découverte en prépa marathon il y a un an et demi, lorsque ma copine Angélique m’a donné un petit pot rempli d’une poudre verte à l’odeur douteuse. Tu verras, c’est excellent pour la santé m’a t’elle annoncé. Alors j’ai essayé. La spiruline vient d’Afrique (Tchad), où elle se récolte depuis des centaines d’années. En France, certaines villes en produisent comme à Bordeaux et ses principales propriétés sont les  protéines, les vitamines et les antioxydants. Si elle fait fureur, c’est parce qu’une petite quantité offre des apports très complets. En gros, un kilo de spiruline correspondrait à environ une tonne de fruits en antioxydants.

  • Les baies de goji : perles rouges à l’aspect caoutchouteux, elles sont produites par un petit arbuste qui ne pousse pas en France mais au Tibet. Les baies proviennent donc de là bas, et sont cultivées sans pesticides. Celles qui sont vendues en grandes surfaces ne sont pas toujours de « vraies » baies, il faut donc être particulièrement vigilants et scruter les étiquettes où sont mentionnés la provenance, la traçabilité et le lieu de production. Les baies de goji se consomment par poignées, le matin dans un porridge ou à 16h avec un encas. Elles sont particulièrement riches en nutriments et sont reconnues pour leurs vertus anti-vieillissement.

  • Les graines de chia : le chia est une plante originaire du Mexique, de la famille des sauges, cultivée pour ses graines. Depuis une trentaine d’années, ses mérites sont vantés par les professionnels de santé et reviennent à la mode.  Elles sont riches en oméga-3, protéines et magnésium, favorisant le transit et aidant à la prévention de certains cancers et de maladies cardio-vasculaires.

Il en existe bien d’autres mais j’ai choisi de vous parler des trois que je consomme le plus. Le prix exorbitant des baies de goji (mais elles viennent de loin) me contraint à les déguster avec parcimonie mais je me prépare souvent des petits déjeuners à base de lait d’amande et de graines de chia et j’utilise la spiruline par cures, notamment quand je cours beaucoup ou que je prépare une compétition (donc absolument pas depuis plusieurs mois !).

Il y a deux mois, la marque Biodyne m’a envoyé un colis pour me présenter leur gamme 100% végétale à base de protéines végétales et enrichie en super aliments. Il s’agit de préparations instantanées en poudre riches en nutriments, sans lait ni gluten. Le design nature m’a tout de suite attirée et je me suis empressée de tester deux produits : la super boisson amande et la super cure Détox.

Super boisson amande de Biodyne
Super cure Détox

Ces produits sont agréables au goût et dynamisants, je les ai tout de suite adoptés et utilisés au quotidien, seuls ou mélangés à un jus ou un thé. Ils doivent être accompagnés bien sûr d’une alimentation équilibrée mais permettent d’apporter de l’énergie concentrée et certifiée bio. Contrairement à d’autres produits que j’ai pu tester et dont le goût chimique me rebutait, j’ai été séduite par cette gamme naturelle et vegan. Je vous recommande chaudement d’aller faire un tour sur leur site pour connaitre leurs différents produits : http://biodyne.fr/

Vous trouverez aussi des recettes sur le site Biodyne

Alors, que valent les super aliments et leurs super promesses ? Faut il forcément débourser plusieurs dizaines d’euros pour renforcer ses défenses immunitaires et combler ses carences ?

Après maintes lectures et essais, je pense que le B.A.B.A passe par la diversité alimentaire et l’équilibre. Les fruits et légumes de saison, les herbes et plantes que nous connaissons depuis l’enfance ont des vertus qu’il ne faut pas négliger en cherchant à tout prix des graines, jus ou gélules aux composés plus exotiques. Par curiosité ou envie de nouveautés dans ses habitudes culinaires, on peut tout à fait intégrer ces super aliments mais sans tomber dans l’effet de mode qui joue beaucoup sur notre consommation.

Et vous, avez vous un super aliment favori ?

 

1 Commentaire

  1. Je vote pour myrtille, mais ton article donne envie d’aller découvrir les autres super aliments !

Laisser un commentaire