Un amour de Baba

Le baba au rhum a toujours été associé dans mon esprit à un gâteau alcoolisé, spongieux et trop sucré, placé sur le podium des desserts préférés des plus de 70 ans.

Enfant déjà, je trouvais que le mélange alcool/dessert ne faisait pas bon ménage, et m’alliais avec ma sœur pour empêcher notre papa de laisser libre cours à des innovations culinaires qui invariablement contenaient du rhum, de l’amaretto ou autre substance alcoolisée.

Et quand je repense aux boites de Mon chéri qui encombrent les rayons pendant les fêtes de fin d’année… Je dis non merci !

Aussi, quand ma collègue Nathalie, rédactrice du blog Papilles à l’affût m’a proposé d’aller goûter des babas au rhum dans une enseigne récemment ouverte près des champs Élysées, j’étais moyennement emballée. Pourtant, l’expérience m’intriguait.  Comment pouvait-on innover, proposer des choix variés et ouvrir une boutique entière autour de ce gâteau démodé ?

Un amour de baba me l’a démontré.

Prenons tout d’abord de bons ingrédients : une idée originale portée par une jeune chef dynamique passionnée par la pâtisserie, une petite boutique à la déco soignée toute de blanc vêtue, des produits de qualité travaillés dans un local cuisine installé au sous sol, des parfums de saison…

Mélangez le tout est vous obtiendrez Un amour de baba, boutique créée par Rougui Dia, cheffe cuisinière créative issue d’établissements parisiens prestigieux.

En entrant dans le lieu, vous trouverez un étal de babas aux formes appétissantes allant du modèle réduit pour les petits creux au format classique pour les plus gourmands. Si les puristes seront ravis de déguster un authentique baba au rhum, les plus réfractaires comme moi pourront goûter d’autres parfums, en y associant ou non la pipette alcoolisée (Hourra !). Baba framboise, vanille-citron, passion, guanaja, tout est permis pour redonner au dessert ses lettres de noblesse et dépoussiérer les idées reçues.

La texture est moelleuse, agréable et douce, loin de mes vieilles idées reçues sur la question. Le baba au citron m’a conquise.

Même si le lieu n’est pas bien grand, des formules déjeuner sont proposées à base de salades et de desserts du jour et je vous conseille de tester le jus d’hibiscus, breuvage rouge-bordeaux qui m’a fait tourner la tête de plaisir ! Acidulé et sucré juste comme j’aime, un délice.

Une chouette adresse en résumé qui permettra aux inconditionnels de babas et aux amateurs de nouveautés de s’y retrouver pour des prix allant de 4,90 à 5,50 euros.

Alors, fous de babas ?

Un amour de baba

79 Rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Site web : http://www.unamourdebaba.fr/

1 Commentaire

  1. J’ajouterais juste que nous avons passé un excellent moment Elsa !
    En précisant que nous n’avions pas lu nos articles respectifs je vous invite à découvrir le mien par ici : https://papillesalaffut.com/un-amour-de-baba/

Laisser un commentaire