Une journée à Colmar

Les marchés de noël alsaciens… rien qu’en y pensant j’ai des effluves de vin chaud qui me montent aux narines ! Depuis des années on voulait les faire, ces marchés de noël, mais les tarifs prohibitifs des logements pendant la pleine saison nous en dissuadaient à chaque fois.

« L’année prochaine on s’y prendra plus tôt ! » Disait-on, mais l’on se retrouvait inlassablement en novembre sans avoir pensé à réserver à l’avance.

Alors en octobre 2017 on a bravé la routine et dégainé la carte bleue, fiers de rompre cette procrastination bien installée et on s’est engagés sur un week end à Colmar et à Strasbourg.

Départ agité de Paris samedi matin depuis la gare de l’Est après un passage inaproprié par la gare Saint Lazare (Mais vous vous êtes trompés de gare, il n’y a pas de train pour Strasbourg ici !) et arrivée à Colmar à 9h30. Ouf !

La première étape consiste à repérer l’office de tourisme afin de demander un plan de la ville et de préparer notre journée sachant que nous préférons faire les marchés en nocturne. A l’accueil, l’agent nous indique qu’une visite guidée de la ville part dans une heure et nous sautons sur l’occasion pour débuter notre session culturelle.

Accompagnés par une guide au charmant accent alsacien, nous arpentons les rues de Colmar et passons devant les lieux historiques que voilà :

  • Le Musée Unterlinden : pour les amateurs d’art, il abrite le célèbre retable d’Issenheim.
  • Le Village Hansi, un musée  consacré au  dessinateur alsacien du début du 20ème siècle. Vous avez forcément déjà vu ses dessins propre à la culture alsacienne.
  • La maison des têtes qui abrite maintenant un grand hôtel et un restaurant gastronomique
  • L’Eglise des Dominicains
  • Le musée Bartholdi pour ceux qui aiment la sculpture

J’ai aussi appris pourquoi l’on mettait des boules de noël dans les sapins, d’où venaient les calendriers de l’avent et  pourquoi les maisons à pans de bois étaient numérotées 🙂 

Après une heure d’explications et de dégustations de produits locaux, la guide nous annonce que le parcours s’arrête ici et que nous pouvons poursuivre en allant au quartier de la petite Venise, lieu rempli de canaux et  bordé de maisons à colombages hautes en couleur.

Nous flânons énormément. Colmar est une ville à taille humaine et nous prenons un malin plaisir à nous laisser aller dans les rues sans but précis. Chaque recoin offre de nouveaux plaisirs, entre un pâtissier renommé, un marché de noel artisanal ou une maison au charme ancien. Nous nous arrêtons régulièrement pour déguster du vin chaud tant le froid de décembre nous attaque avec ferveur mais ce n’est pas si désagréable de s’emmitouffler dans sa doudoune un verre à la main.

Toute la ville clame noël. Les marchés sont dispersés dans les différents quartiers avec des particularités : gastronomique, artisanal, marché des enfants… et nous revenons les bras chargés de kouglofs, pains d’épices et cadeaux pour les proches.

En grande gourmande je cherche une adresse sucrée pour ramener des gâteaux alsaciens et suis séduite par la Maison alsacienne de biscuiterie, haut lieu de fabrication de  bredele (petits biscuits alsaciens).

A la tombée de la nuit, les lampes s’allument et la foule grouille à la recherche d’un endroit où dîner. « Vous n’avez pas réservé ? Ah ah, n’y pensez même pas ! »

Erreur de débutants. Impossible de trouver la moindre place pour se restaurer, nous optons donc pour l’achat de spécialités sur les marchés à déguster chez nos hôtes airbnb. Et nous ne sommes pas déçus ! Munster, pain de campagne, foie gras, tarte à l’oignon, kouglofs…

Nous profitons d’un repas multiforme dans la chaleur d’un appartement local près du quartier de la gare.

Il est tout à fait possible de visiter Colmar en une journée. Faites des choix parmi les musées, déambulez dans les rues et laissez vous aller à découvrir les spécialités culinaires. Faute de réservation, je n’ai pu tester un restaurant à recommander en particulier mais la ville n’est pas grande et vous saurez trouver facilement où déguster une bonne tarte à l’oignon, des pâtes au munster ou encore la traditionnelle choucroute. C’est une ville parfaite pour un week end en amoureux mais si vous comptez y aller pendant la période des marchés de noël ne faites pas comme moi et réservez à l’avance !

A venir très prochainement, un deuxième article sur la journée à Strasbourg.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.